APPRENDRE L’ESPAGNOLE

Lorsqu’on parle de la langue espagnole, on fait tout de suite référence à l4espagne et aussi à l’Amérique Latine comme pays. Après la langue anglaise, l’espagnol est la deuxième langue la plus apprise au monde. C’est une langue très pratique à apprendre surtout pour les francophones puisque ces deux langages sont légèrement rapprochés dans presque tous les sens. C’est la langue de la culture hispanique, intéressant pour les esprits cultivés et ouverts. Nécessaire dans plusieurs domaines, avoir une compétence en cette langue constitue un véritable atout. Pour cela, il faut d’abord apprendre à parler la langue espagnole couramment. Chacun a ses méthodes mais pour le plus efficace, on mise sur la pratique.

 

La pratique dans l’apprentissage de vocabulaires en espagnol

Comme avec toutes les langues étrangères, l’apprentissage de l’écrit et de l’oral en même temps est requis pour les maîtriser. C’est valable avec la langue hispanique qui impressionne surtout dans ses intonations. Lorsqu’on entend deux Espagnols en conversations, on prend tellement du plaisir qu’on veut toujours rester là à les écouter. Avec l’espagnol, il est possible d’apprendre l’écrit et l’oral séparément, et pour ceux qui peuvent s’adapter, apprendre l’oral avant l’écrit facilitera ce dernier. Pour cela, la pratique et les exercices sont très importants parce qu’il faut travailler la mémorisation. Certes, il est possible d’apprendre par cœur les listes des vocabulaires mais non seulement cela peut prendre du temps mais rien ne garantit qu’on arrive à les graver en tête de cette manière. Il faut alors apprendre petit à petit les vocabulaires usuels tout en essayant à chaque fois de les utiliser dans des conversations ou bien dans des expressions. Cela aide beaucoup pour la mémorisation avec, évidemment une logique dans l’étude pour ne pas alourdir la mémoire.

 

La pratique dans le travail pour l’expression orale en espagnol

La langue espagnole n’est pas aussi difficile à parler. Il faut tout simplement trouver le rythme et aussi s’habituer à s’exprimer avec une fois qu’on dispose des éléments de vocabulaires. Pour cela, il est nécessaire de faire des partages de connaissances entre apprentis ou entamer une conversation avec un natif Espagnol afin de mesurer le niveau de compétence en oral et ainsi de déterminer les efforts qui restent à faire. De cette façon, on n’a pas à apprendre quoi que ce soit par cœur, on s’entraine tout simplement à s’exprimer d’abord avec des phrases simples. On traite des différents types de sujets de conversations pour maîtriser les mots appropriés pour dire une telle ou une telle chose.